Actualites

Suivre l'actualité du stade en temps-réel
Grands événements

08 July 2019

Coupe du monde féminine 2019 : un happy end pour les Américaines

Sans surprise, les Américaines grandes favorites de la finale de la Coupe du monde féminine 2019, n'ont pas failli à leur réputation. Impressionnantes depuis le début de la Coupe du monde féminine, elles remportent leur quatrième titre de championnes du monde, au terme d'une rencontre où elles ont dominé de bout en bout. Les Néerlandaises ont bien tenté d'ébranler le mur américain, mais en vain. Elles s'inclinent 0 à 2, après deux buts inscrits par Rapinoe à la 61e minute et Lavelle à la 69e minute. 
 
Le quatrième sacre des Américaines, décroché à l'issue d'un match rythmé face aux Pays-Bas, va dans le sens des propos de Gianni Infantino. Le patron de la FIFA a déclaré que ce Mondial 2019 était "la meilleure coupe du monde féminine de l'histoire". À tel point qu'il envisage désormais d'élargir la compétition de 24 à 32 équipes dès la prochaine édition du Mondial en 2023. 
 
Au-delà de la victoire des Américaines en finale de la Coupe du monde féminine, le foot féminin est l'autre grand gagnant de ce Mondial, en termes de prestige et de visibilité. Peu avant le match qui a opposé les Américaines aux Néerlandaises, Emmanuel Macron a assuré au micro de franceinfo que "pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes [...] On a des stades à guichets fermés, on a 24 000 supporters et supportrices américains, et des chiffres d'audience cumulés incroyables", s'est félicité le président français. 
 
À l'issue de la finale de la Coupe du monde féminine, Megan Rapinoe a été sacrée meilleure joueuse du match. La capitaine des Stars and Stripes a également reçu le prix de la meilleure joueuse de la compétition, devant Lucy Bronze en 2e position et Rose Lavelle en 3e. La gardienne néerlandaise, Sari van Veenendaal, a, elle, reçu le Gant d'or. L'Allemande Giulia Gwinn a reçu le prix de Jeune Joueuse de la FIFA. La France, enfin, s'est vue décerner le prix du Fair-play. 
 
Prochain évènement mondial pour les femmes : les JO 2020 !

A lire aussi

Partenaire nameur

Fournisseurs officiels