Exemple de performance énergétique, l’Allianz Riviera respecte les grands principes du développement durable. L’objectif est clair : réduire les impacts sur l’environnement. En phase de conception comme d'exploitation, l’enceinte est un modèle d’éco-conception et d’éco-construction, un bâtiment à énergie positive phare d’un éco-quartier, au sein de l’Opération d’Intérêt National de la plaine du Var.

Des technologies innovantes

  • Optimisation des performances basée sur l’analyse du cycle de vie.
  • Réduction des émissions carbone, grâce à la couverture des gradins par la plus grande structure bois tridimentionnelle jamais conçue pour une enceinte de ce type.
  • Filtration de la lumière par une membrane naturelle.
  • Climatisation en partie assurée par la ventilation naturelle.
  • Récupération des eaux de pluie.
  • Une pelouse 100% naturelle.
  • Une membrane autonettoyante et qui laisse passer les rayons pour un éclairage naturel de la pelouse.
  • Limitation des stationnements en plein air.

L’insertion professionnelle, une priorité

  • Respect d’un engagement social de plus de 80 000 heures en insertion locale en phase de construction.
  • Formation sur les techniques de développement durable.

Le tri et la valorisation des déchets

La logique d’éco-conception/éco-construction a pour objectif la valorisation des déchets en phase de construction comme de exploitation.

Une politique d’achats verts

Les fournisseurs sont sélectionnés via une démarche d’achats responsables : respect des termes de la clause d’insertion sociale, gestion de l’eau et des déchets, propositions innovantes dans le domaine environnemental.

Utilisation de ressources naturelles et renouvelables

Nice Eco Stadium, filiale de Vinci Concessions, de la Caisse des dépôts et Consignations, de SEIEF et partenaire de la ville de Nice pour le financement, la construction et l’exploitation de l’Allianz Riviera, est liée contractuellement à EDF ENR pour la conception, l’installation et la maintenance d’une centrale photovoltaïque sur la toiture du stade. 7000 m2 de panneaux solaires à très haut rendement, fabriqués en Europe, contribuent au respect du Plan Climat Energie de la ville de Nice. Pour un objectif de 25 110 MWh d’origine renouvelable d’ici 2020, l’Allianz Riviera participera à hauteur de 1500 MWh/an.

L’Eco-vallée, une Opération d’Intérêt National

A l’initiative de Christian Estrosi, alors ministre de l’Aménagement du territoire, l’État a conféré le statut d’OIN (Opération d’Intérêt National) à l’Éco-vallée, en accord avec les collectivités locales. Enjeu local majeur, importance régionale pour un essor équilibré de Provence-Alpes Côte d’Azur, intérêt national, l’Éco-vallée est le fruit d’un engagement collectif de l’État, de la communauté urbaine Nice Côte d’Azur, du conseil régional PACA, du Conseil général des Alpes-Maritimes et des deux autres intercommunalités de la plaine du Var (Les Côteaux d’Azur et l’Estéron). L’Établissement Public d’Aménagement (EPA) de la plaine du Var, présidé par Christian Tordo, est chargé de piloter l’opération en coopération avec ses partenaires ; il tient le rôle d’aménageur, de développeur et d’ensemblier sur le périmètre de l’Éco-vallée.

Un principe de base guide les opérations dans l’Éco-vallée : l’aménagement et le développement doivent être conduits sur des bases d’éco-exemplarité. Il s’agit de réaliser à terme (environ trente ans) un programme mixte d’immobilier d’entreprise, de logements, de commerces, de centres de formation-recherche ainsi que d’équipements sportifs et de loisirs estimé à environ 3 millions de m² sur les 10 000 ha de l’opération. L’Éco-vallée qui s’impose au plan européen comme un projet majeur a pour objectif de créer entre 40 000 et 50 000 emplois afin de constituer le moteur de la mutation économique de la Côte d’Azur.

Partenaire nameur

Fournisseurs officiels